23/03/2019 - 20:00

Fayçal Salhi est un compositeur et joueur de Oud au rayonnement international.
Un précurseur du jazz oriental en France.

Auteur, de plusieurs albums, dont, El Wene, où les vibrantes sonorités reflètent la richesse de son métissage musicale.

Sa musique est un pont entre différentes cultures, inspirée librement de musiques arabes et magrébines, de flamenco, de jazz et de rock.

Après s’être produit, aux 4 coins du monde (Algérie, Vietnam, Jordanie, Allemagne, Espagne, , Chili, etc…).

A l'Institut du monde arabe au Sunset Sunside Jazz Club, au Le Baiser Salé - Jazz Club, etc…

Le musicien sera pour la première fois en solo, sur la scène du Le Scènacle, où il proposera la finesse d'une corde affûtée, accompagnée d'un puzzle de nuances musicales.

RDV au Théâtre du Scènacle le Samedi 23 Mars, dès 20 H 30.

Tarif : 12 € - Réduit : 8 €
Réservations par sms ou téléphone auprès de Mounia El'a :
06 88 47 83 35.


Le Scènacle est accessible aux personnes à mobilité réduite.

FBook Fayçal Salhi :
https://www.facebook.com/Fayçal-Salhi-179583805392080/

YTube :
https://youtu.be/RbP_gyrSSlE?list=RDRbP_gyrSSlE


Publication Médias :

«Ce jeune joueur de oud franco-algérien tricote un jazz orientalisant chaud, profond et intimiste, qui s’étire du sommet du Hoggar à l’Andalousie» Télérama.

«Il est le phénomène algérien du Oud. Fayçal Salhi compose une musique qui mêle avec bonheur les influences arabo-andalouses et le Jazz» Hassina Mechaï, Lepoint.fr.

«Sa musique est très subtilement colorée»
Jeanne-Martine Vacher, France Culture.

«Fayçal Salhi impressionne [il] a ému son public lors d’un mémorable concert à l’Institut du Monde Arabe (IMA)» R.C, Le Maghreb Magazine.

«Le futur maâlem Fayçal Salhi donne une nouvelle résonance à ce cordophone millénaire» Daniel Lieuze, RFI.

«Arabic string instrument oud are so pleasant that theysimply gel with the inherent goodness of the film» Reema Narendram,
Expresso, Inde.

«El virtuoso del Laùd franco-argelino Fayçal Salhi toco anoche en la de Entrega de premios del festival Amal...» El Correo de Galleo, Espagne.

«Un vrai coup de grâce, un pur moment d'émotion. Certains dans la salle évoquent le mot extase» O. Hind, Lexpressiondz.com, Algérie.

«Fayçal Salhi est un virtuose du oud forçant le respect» K. Smaïl, El Watan Magazine, Algérie.

«Une musique chargée ou gorgée d'émotions» Amine Idjer, Liberte-Algerie (PAGE OFFICIELLE du quotidien Liberté), Algérie.