26/05/2019 - 17:00

Le documentaire sonore, c'est comme du cinéma, mais rien que pour les oreilles.
Assis-e, allongé-e, les yeux fermés, avec une tasse de thé, seul-e ou entre ami-e-s, venez écouter le travail de création sonore de 3 jeunes auteur-ices.

La thématique de cette 5ème séance sera "la mise en scène de soi".


/// PROGRAMMATION ///


- "A Reculons", d'Ingrid Boudin / 22'
Tentative de rencontre avec ma grand-mère inconnue, morte à 61 ans dans la chambre d'un hôtel parisien, là où elle se serait prostituée.

- "Un Amour à Rebours", d'Hugo Philippon / 28'
Claire m'a vu sombrer dans ce que j'ai compris plus tard être la dépression. Elle m'a vue me détruire, me dénigrer, me droguer, m'en sortir pour mieux replonger. Elle a vécu avec moi, la naissance d'une troisième personne, un double de moi, un monstre qui prendra de plus en plus de place dans notre quotidien et qui changera les codes de notre amour. La cohabitation a duré quatre années. D'une certaine manière, Claire est devenue de moins en moins mon amante. De plus en plus mon pansement, ma béquille, mon infirmière. Moi, le patient. Ce jeu de rôle malsain n'a pas tenu. Éreinté, usé par la maladie, le couple n'a pas survécu. En janvier 2015, nos chemins se séparent.
Je retourne la voir...

- "D'Après des Histoires Vraies", de Lise Weiss / 17'
"Qui trop parole, il se mesfait" on parle, on parle et déjà quelque chose est manqué, demande à être retouché, réécrit, redit et tu. C'est un manège, et on s'y perd. Anecdotiques, parfois passagers, les petits mensonges glissés dans nos vies parlent de nous, alors j'interroge mon entourage, je me demande comment, eux, se débrouillent avec ça.
 

Ouvert à tous et à toutes.

Entrée libre, sortie au chapeau.

Thé et café à portée de bouches.